top of page
1200px-CFDT_logo.svg.png

LA CFDT EN ACTION
Crédit Agricole Ille-et-Vilaine

Innovons ensemble

Les dernières actualités

À LA UNE

Restez informés des dernières actualités locales et nationales concernant la vie de l’entreprise ou la vie des salariés

La CFDT fait sa rentrée

 

Après plusieurs mois focalisés autour de la réforme des retraites, de nouveaux sujets arrivent sur le devant de la scène. À l’occasion de son université syndicale d’été, la CFDT a fixé son cap.

À l’inverse d’une météo peu clémente, les responsables CFDT réunis à Bierville à la fin août pour l’université syndicale d’été étaient, eux, en pleine effervescence. Trois jours durant, ils ont tiré les enseignements du semestre social que nous venons de vivre et esquissé les défis d’une rentrée qui s’annonce déjà chargée. Avec, toujours, cette volonté propre à la CFDT de « garder les deux pieds dans le monde du travail et les oreilles tendues vers le monde intellectuel », résumait Marylise Léon dans son discours de clôture.

« Trop d’organisations autour de nous s’assèchent, recyclent de vieilles lubies, voire entretiennent l’entre-soi et se replient sur elles-mêmes […] la CFDT doit rester une machine à idées. Nous avons de nouveaux modes de vie et de travail à imaginer, des transitions à construire. L’année qui s’ouvre doit nous permettre de poser de nouveaux jalons. » Plusieurs échéances attendent en effet les partenaires sociaux dans les prochaines semaines, à commencer par les négociations relatives à l’Agirc-Arrco, qui débutent ce 5 septembre, et la négociation sur l’assurance chômage… qui s’annonce tendue. Invité à débattre avec Marylise Léon devant l’USE, le président du Medef, Patrick Martin, a mis les pieds dans le plat.

La CFDT CA 35 engagée comme jamais !

Toute une équipe pour défendre vos droits !

Laurent BERGER invité de RTL 

1679049738151.jpeg

Réforme des retraites :
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT a vivement contesté les propos qui ont été avancés par Emmanuel Macron ce mercredi. Le chef de l'État a affirmé que pendant les discussions, aucun compromis n'avait été proposé par les syndicats. Le secrétaire général dément.

bottom of page